BLEU DE PRUSSE (Radiogardase®)


La série « bleu de prusse » est composée de monochromes sous verre réalisés à la tempera à l'oeuf.
J'utilise, en lieu et place du pigment destiné aux peintres, le pigment pharmaceutique Radiogardase®, ou « bleu de prusse médical ».
Il s'agit d'un antidote au césium 137 utilisé en cas de catastrophe nucléaire.
La pièce est une peinture de survie, la technique classique de la peinture à l'oeuf la rend comestible, le pigment peut ainsi être récupéré et ingéré.
Chaque toile est réalisée à l'aide de pigment bleu de prusse pharmaceutique correspondant à une dose complète de traitement individuel en cas de contamination au césium.

 

Série II

2013 >

 

Bleu de prusse (Radiogardase®), (série II)
2013 - 2014

Tempéra à l’oeuf sur toile
pigment: bleu de prusse médical Radiogardase®
(antidote au cesium 137)
cadre en bois, verre anti-reflet,
notice du médicament (au dos du cadre)
53 x 53 x 4.5 cm

Collection privée, Yverdon-les-Bains

 

Série I

2011 - 2013

Bleu de prusse (Radiogardase®), 2012

Tempéra à l’oeuf sur toile
pigment: bleu de prusse médical Radiogardase® (antidote au cesium 137),
cadre en bois, verre, notice du médicament (au dos du cadre)
55 x 55 x 6 cm

 

 

Bleu de prusse (Radiogardase®), 2012

Tempéra à l’oeuf sur toile
pigment: bleu de prusse médical Radiogardase® (antidote au cesium 137),
cadre en bois, verre, notice du médicament (au dos du cadre)
55 x 55 x 6 cm

 

Bleu de prusse (Radiogardase®), 2011

Tempéra à l’oeuf sur toile
pigment: bleu de prusse médical Radiogardase® (antidote au cesium 137),
cadre en bois, verre, notice du médicament (au dos du cadre)
55 x 55 x 6 cm

Collection privée, Lausanne

 

Bleu de prusse (Radiogardase®), 2010 - 2011

Tempéra à l’oeuf sur toile
pigment: bleu de prusse médical Radiogardase® (antidote au cesium 137),
cadre en bois, verre, notice du médicament (au dos du cadre)
55 x 55 x 6 cm